Qui sommes-nous ?

Parti sur un coup de cœur accompagné d’un zeste de folie, Breitenmoser.art a inauguré sa vie artistique par une exposition de tableaux représentants des magnifiques reines de combats tout en ayant deux superbes spécimens vivants devant la galerie située au 34, rue de la Synagogue à Genève en plein quartier des artistes et des banques.

Exposer, promouvoir et émouvoir : Notre ambition est d’être les « liants » entre des artistes contemporains suisses et internationaux et le public, collectionneurs ou amateurs d’art moderne et contemporain que ce soit dans la peinture, la sculpture ou la photographie.

Notre souhait est aussi de donner les clés de la découverte de l’art actuel à celles et ceux qui n’arrivent pas à «entrer» dans les formes nouvelles de la création contemporaine, d’abord graphiques (peinture, dessins) puis sculpturales et les installations.

Aussi, nous voulons faire de notre galerie un lieu d’échanges vivant et convivial qui évoluera avec chaque nouvelle exposition où les artistes viendront régulièrement au-devant du public.

Cela est d’autant plus vrai que la galerie partage ses locaux avec la maison de ventes aux enchères GENEVA AUCTIONS très active dans l’organisation de ventes à thèmes.

Breitenmoser.art est un véritable laboratoire de tendances, amoureux des arts, qui propose une expérience unique et n’hésite pas à associer les vignerons de Genève connus pour leurs vins de qualité.

Au final. C’est la recherche de l’émotion qui restera le fil conducteur majeur de nos choix.

Prochaine exposition

Près du coeur loin du monde

ARMANDO GARLUN

du 16.05.18 au 26.05.18

Chers Amis des Belles Choses,

Réservez dès maintenant ces dates :

16 au 26 mai 2018 !

Vernissage le 16 mai 2018 (soirée privée avec la participation musicale de Blue Champagne, dès 18h00, RSVP*).

Nuit des Bains le 17 mai 2018 (ouverte au public, dès 18h00).

Cette fois-ci, nous avons la chance et l’honneur d’accueillir GARLUN
que nous exposerons à la Galerie de Geneva Auctions & Arts
au 34, rue de la Synagogue, 1204 Genève
de 16h00 à 20h00.

Les oeuvres de GARLUN, peintre abstrait et primé, dont les toiles sont exposées à travers le monde (Mexique, New-York, Portugal, Suisse –Art Basel- etc.) sont de toute beauté : colorées, sensuelles, précises et vivantes.

Elles sont une ode à l’éveil des sens printaniers !

GARLUN nous fera l’honneur d’être présent durant ces journées d’expositions et le plaisir de vous raconter plus en détail son art.

Nous nous réjouissons de vous retrouver et sommes certains que vous apprécierez cet artiste de grande envergure !

Amicalement,

Katrina et Marco Breitenmoser 

*RSVP : contact@breitenmoser.art ou +41 22 715 25 15

GARLUN, Armando Garcia Luna

AWARDS :
Septembre 2016 : Prix du Jury/Concours L’homme réinvente par la science
Décembre 2016 : Grand Price of New York International Fine Art Contest

De son vrai nom Armando Garcia Luna, Garlun est né à Monterrey au Mexique lorsque le pays baignait dans un courant grandissant au niveau culturel et intellectuel en Art moderne ; courant qui succédait au mouvement avant-gardiste européen.

Sensible à cette idéologie, nourrit par la connaissance scientifique et artistique, il mena de front différentes activités.

Au niveau professionnel, le « Doctor Cemento » ou « Docteur Ciment », comme il est surnommé, est largement connut et reconnut dans le milieu de la cimenterie et de l’industrie du béton pour ses diverses découvertes et brevets dans cette spécialité.

Son talent et sa créativité, nous pourrions même dire sa passion pour les arts in extenso, ont été le moteur dans sa recherche permanente de la beauté et de la compréhension de l’univers humain. Lorsqu’il commença ses études dans les Arts Plastiques vers la fin des années 1960, il s’imposa dans différents domaines tels que la peinture, le stylisme. Par ailleurs, il dirigea aussi l’une des entreprises du monde télévisuel les plus importantes du Mexique.

Sa démarche scientifique, son approche spirituelle l’ont poussé à rechercher, risquer avec succès ; imaginer, créer et concrétiser ; chercher et trouver ; pour finalement, nous introduire, dans un monde de représentation picturale allant de l’absence totale de couleur, vers une déclinaison fusionnelle en arc-en-ciel de nuance, jusqu’à atteindre l’ultime pureté de chacune d’elle.

Du reste, Eduardo Jiménez, docteur en Art Thérapie, décrit son œuvre comme un « défi au spectateur.[… ] Il nous plonge dans un monde sans règles, […] dans une explosion de couleurs et d’expressions.[…]

Partant d’un point de vue microscopique de la matière brute, qu’il connaît bien, usant de la précision millimétrique des éléments, juxtaposant les points (sans être pointilleux), les lignes, l’utilisation quasi-imperceptible à l’œil de feuilles en couches successives, il construit et nous immerge dans le monde cristallin de sa réalité.[…] Finalement, les reliefs façonnent des formes, les formes créent des contes, ces contes nous racontent des histoires, ces histoires quotidiennes, [les] siennes et [les] nôtres, [empreintes de] passion, intense, de force de volonté, [ qui nous mène] au chaos ou [à] la paix ».